Ne vous résignez pas [critique, 2/2] : le fond (du fond)

BLM pensant à lui-même

Bruno Le Maire pensant à lui-même

[ Rendez-vous ici pour la première partie de l’article ]

Le drame démocratique qui se profile avec la primaire des Républicains, dite « primaire de la droite et du centre », c’est que personne ne semble avoir compris le principe d’une primaire. Dans une primaire normalement constituée, le parti qui l’organise adopte en premier lieu un projet commun, un projet partisan, qui précède le vote à proprement parler permettant de choisir la personne qui va incarner ce projet, sur la base de sa personnalité (charisme, compétence, leadership, etc.) et sur des variations programmatiques mineures par rapport au programme commun. C’est à peu près comme cela qu’avait procédé le Parti Socialiste en 2011 : une base commune présentée début Avril, avant une primaire en Octobre, François Hollande s’étant par exemple officiellement déclaré en Mars, Martine Aubry en Juin, Manuel Valls en Avril et Ségolène Royal et Arnaud Montebourg en Novembre 2010. En comparaison, Alain Juppé s’est présenté en Août 2015, Hervé Mariton et Jean-Frédéric Poisson en Septembre et depuis deux mois, cinq candidats de plus sont entrés dans la course. Quant à François Fillon, il a confirmé dans Le Point en Avril 2015 une candidature annoncée en … Février 2013. L’abondance de candidatures (9 à ce jour, plus au moins celle de Nicolas Sarkozy dont on ne doute guère) et leur timing laisse davantage la place à la guerre des egos qu’à la guerre des idées : on connaissait Lire la suite

La loi travail : quand la perte de repères nuit à la bonne volonté

« Cette loi n’est pas de gauche » dixit Martine Aubry. Une tornade médiatique. Une fracture, peut-être définitive, au sein de la gauche. Le simple projet de loi (ou plutôt avant-projet) proposé par la ministre du travail Myriam El Khomri a déclenché de vives contestations, très probablement accentuées par une communication maladroite, voire caricaturale, de la part du gouvernement. Mais avant de crier au haro, a-t-on suffisamment décrypté ce projet qui devait incarner une transformation profonde du code du travail français ? Lire la suite

La série de l’été 2015 : La note de la NSA sur l’Eurogroupe [fiction]

Crédits : John Thys/AFP/Getty Images. Michel fait son rebelle.

Crédits : John Thys/AFP/Getty Images. Michel fait son rebelle.

Le blog Démosthène 2012 est – à l’aide de procédés que nous ne dévoilerons pas car ils sont dignes de la mafia marseillaise à l’ère Gaston Defferre – parvenu à obtenir une note ultraconfidentielle d’un employé de la NSA sur le déroulement minute par minute du sommet de la dernière chance pour la Grèce du dimanche 12 Juillet 2015. Nous vous avons sélectionné les meilleurs extraits pour comprendre ce qui s’est réellement passé lors de cette réunion cruciale de l’Eurogroupe. Ce document a été classé TOP SECRET//ORCON//REL TO, ce qui signifie que ce document peut être partagé avec des partenaires de la NSA mais de manière contrôlé (voir l’explication de Libération) : merci donc d’être prudent lors de vos partages Facebook. Les informations ci-dessous ont été obtenues à l’aide de caméras et micros cachés dans le bâtiment. Des extraits vidéo et audio ont donc aussi été retrouvés, mais nous préférons les garder secrets pour que la France conserve encore un peu d’amour-propre national. Attention, cette note est susceptible de contenir des passages de germanophobie primaire et gratuite, parfaitement compréhensible, mais néanmoins condamnable, ainsi qu’une certaine partialité et des remarques subjectives un peu lestes. Lire la suite

Ni Etat Providence, ni Etat laisser-faire : un Etat Stratège

Arnaud Montebourg, notre cher ministre remarqué, a annoncé il y a quelques jours la création d’une Compagnie Nationale des Mines, une entreprise publique dédiée à la prospection minière notamment dans les régions d’outre-mer, mais aussi, dans les rêves cachés du ministre, à une recherche discrète sur le gaz de schiste. Au même moment, il annonce une intervention de l’Etat, plus ou moins approuvée, dans le capital de PSA Peugeot-Citroën. Lire la suite

Les Anciens et les Modernes, version 2.0.

800px-Carte_web_2

cartographie du web 2.0 selon Wikipédia

Deux spectres hantent les médias et les blogueurs français spécialisés dans le numérique et ses évolutions. Ces derniers jours, les lecteurs ont assisté à un concours de prédictions oscillant entre les Cassandre supposément bien informées et les piqûres de rappel utiles.

Dans Le Monde, la journaliste Laure Belot développe dans un article foisonnant l’idée que les élites françaises (et même américaines) sont « débordées par le numérique ». Des blogueurs comme Pierre-Carl Langlais (contributeur de Wikipedia) s’inquiètent, au contraire, d’une offensive globale qui entraînerait la fin du web comme utopie ou espace de liberté. Lire la suite

Les « assistés », manne peu exploitée

Source: perdre-la-raison.com

Certains se plaignent en justice au nom de millions d’électeurs, ici j’aimerais poser une unique question, en mon nom.

On l’a vu aux Etats-Unis il y a quelques semaines, l’appareil politique a été bloqué pendant des semaines car certains « en » avait peur. On voit le contraire en Allemagne où Angela Merkel en demandant au SPD de siéger à ses côtés « lui » a ouvert la porte. Lieux différents, contextes différents, certes.

Pourtant en France,  je me demande si lors des prochaines élections, pas les municipales, pas celles européennes, celles présidentielles, l’Assistanat ne sera pas au centre du débat politique.  Lire la suite

Les séries de l’été: Hollande fait du pédalo

Après les premiers opus à succès comme Martine va à la piscine pour femmes voilées, Lionel achète un déambulateur et Ségo reste digne, découvrez le dernier né de la collection Le Livre Dont Vous Êtes Le Ayrault.

p.1) Vous êtes François Hollande, duc de Corrèze ayant conquis la France durant 5 longues années contre le Roi Nicolas Sarközy de Nagy-Bosca. Après un plébiscite, les Français vous ont élu Président des Français et vous ont doté d’une confortable majorité à l’Assemblée Nationale. Après 15 mois de dur labeur pour redresser la situation, vous vous accordez quelque villégiature à la Lanterne. Vous faites bronzette dans la seule pièce que la duchesse Valérie de Rottweiler vous laisse occuper, c’est-à-dire le cellier. Lire la suite