Union Européenne : contrôle technique d’une voiture sans chauffeur

Les six candidats à la présidence de la Commission et les deux présentateurs du débat du 15 mai 2019 Crédit : ARIS OIKONOMOU / AFP

Pour l’Europe, les temps comme les œufs sont durs. Lui chercher une date d’expiration est un exercice que nous laisserons aux éditorialistes-astrologues les plus fainéants, mais qui demeure révélateur d’une situation confuse pour laquelle les élites médiatiques et politiques ne peuvent imaginer que l’issue inquiétante mais limpide de l’éclatement/implosion/dissolution/etc. Entre la sortie prochaine (?) du Royaume-Uni, le succès des partis eurocritiques voire europhobes à des nombreuses élections nationales, l’abstention croissante dont sont victimes les élections européennes et l’absence de projet consensuel pour la construction européenne, l’idée européenne paraît en panne, si ce n’est en recul. Le fameux clivage entre souverainistes et fédéralistes semble nettement pencher en faveur des premiers, si bien qu’il serait plus pertinent d’opposer celles et ceux favorables au monopole politique des Etats-nations et celles et ceux opposés au « repli nationaliste ». En conséquence, certains Lire la suite

Publicités

Les salauds de l’Europe de Jean Quatremer [critique]

Jean Quatremer n’est pas, c’est le moins qu’on puisse dire, le plus eurosceptique des journalistes français. En publiant un livre titré Les salauds de l’Europe : guide à l’usage des eurosceptiques [1], on pouvait légitimement s’attendre à un éloge exalté en faveur de l’Union Européenne de la part de celui qui couvre l’actualité européenne depuis 1990 pour Libération. Pourtant, sur son blog Coulisses de Bruxelles, Quatremer n’y va généralement pas de main-morte pour critiquer la médiocrité des institutions européennes et des hommes et femmes politiques qui font souvent tout pour que le rêve européenne tombe en désuétude. Lire la suite

Désarmement nucléaire : l’impasse française

Crédits : ICAN (icanw.org)

La nouvelle n’a pas fait grand bruit, mais cela fait maintenant deux semaines qu’a démarré la deuxième session de négociations de l’ONU pour un traité d’interdiction des armes nucléaires, qui fait suite à la première session de mars. Ces négociations sont le fruit d’un projet de résolution (le L.41) voté le 27 octobre 2016 à l’ONU et intitulé « Faire avancer les négociations multilatérales sur le désarmement nucléaire ». La France, la Grande-Bretagne, les États-Unis et la plupart des pays de l’OTAN ont voté contre et aujourd’hui, aucun pays doté d’armes nucléaires n’est à la table des négociations onusiennes. Ces pourparlers doivent aboutir à un texte définitif et « juridiquement contraignant » d’ici le 7 juillet qui devrait être voté à l’automne par l’Assemblée générale. Un texte préliminaire a été publié le 22 mai dernier par l’ambassadrice du Costa Rica et dispose que chaque Etat signataire Lire la suite

Attentat d’Istanbul : la Turquie de retour parmi le concert des nations ?

648x415_pres-30-personnes-inculpees-enquete-attentat-aeroport-istanbul

L’aéroport Atatürk en état de siège, le 28 juin 2016

La Turquie est endeuillée par un nouvel attentat suicide, cette fois dans l’aéroport le plus sécurisé du pays : le président Erdogan en sort-il pour autant affaibli ? Ou est-ce à l’inverse le signe d’un retour de la Turquie parmi les pays « respectables » en matière de relations internationales ? Lire la suite

Éternelle terre d’avenir ?

Les récentes mobilisations et manifestations dans les grandes villes brésiliennes n’ont pas tardé à susciter les inquiétudes dans les médias français et européens. Certains évoquent une crise politique (et même économique) sans précédent, ce qui plus largement laisse supposer que le Brésil n’est finalement pas sorti de l’ère des troubles politiques, restant incapable de relever le défi démocratique. Mais derrière les prismes déformants et parfois simplistes des médias et de l’Occident se cache une réalité bien plus complexe. A l’image d’un Stefan Zweig qui, dans Le Brésil, terre d’avenir (1942), se distançait déjà des idées reçus subsistant en Europe concernant ce pays, c’est avec rigueur qu’il faut comprendre les événements actuels secouant le pays. Et qui, finalement, questionnent le statut de terre d’avenir.

Lire la suite

[Critique] Olivier Roy, « En quête de l’Orient perdu » : Comment peut-on être Persan ?

Olivier Roy (à gauche) en Afghanistan en 1983 (copyright Chantal Lobato)

Olivier Roy cherche, à toute force, à demeurer un homme libre, à refuser les prescriptions, les opportunités trop opportunes, les plans de carrière qui sentent l’expertise qui s’écoute parler. A ces facilités, il préfère bien souvent la fuite, le grand départ, les papiers bricolés, la bifurcation et l’iconoclasme. Il a certainement dû en parler longuement à son psychanalyste. Mais c’est également l’un des thèmes majeurs qui traversent en filigrane le livre d’entretien accordé à l’éditeur Jean-Loup Schlegel, paru au Seuil en 2014. Lire la suite

Le Don Quichotte qui cache la forêt

https://i2.wp.com/s2.lemde.fr/image/2015/11/19/534x0/4813625_6_eb0b_les-resultats-du-vote-jeudi-19-novembre-a_445de4e42bd6b3b1da26e09e5c52be3c.jpg

Source : François Guillot / AFP pour Le Monde. Résultats du vote du 19 Novembre sur la prorogation de l’état d’urgence.

Alors qu’on tente actuellement de mettre en place au Bourget un modèle mondial de la sobriété, les jours suivants les attentats ont été l’occasion de la démonstration à outrance. Si l’on peut concéder qu’il a existé un besoin libérateur de s’exprimer sur ce qu’on a vu, entendu et parfois même vécu, beaucoup de blogueurs, artistes ou simples internautes se sont laissés aller à la production de discours élyséens sur ce que les terroristes ont essayé de mettre à bas (« notre » jeunesse, la joie de vivre, l’insouciance, les soirées entre amis, la musique, etc.) mais aussi sur « l’incroyable capacité de la société française à se souder face à la barbarie ». Tel a été le sens de l’initiative du Monde de publier un portrait des 130 victimes ou de l’hommage national des Invalides Lire la suite