Macron ou la droite « cool »

manif-16

Ce qui se passe quand un mot malheureux vous échappe…

Plus de quatre mois après les élections présidentielles, les débuts de la présidence d’Emmanuel Macron laissent entrevoir une ébauche de mode de gouvernance. Les débuts en ont été parfois illisibles, les nouveaux députés LREM étant pressés de voter sans beaucoup discuter, le gouvernement souvent inaudible à l’approche de l’été. La machine LREM prend désormais ses marques, des personnalités émergent, le Président communique et sort de son relatif silence. Lire la suite

Publicités