2017 et la tentation du bulletin immaculé

C’est devenu un lieu commun, mais force est de reconnaître que cette fin de campagne est marquée par une grande incertitude, aussi bien pour les candidats que pour les électeurs. Alors que le choix pourrait être assez simple, car réduit à un choix entre extrême-gauche, gauche, centre, droite et extrême-droite, les stratégies électorales mouvantes ne cessent de faire planer le doute sur l’issue du premier tour. On peut invoquer toutes les raisons que l’on souhaite, que ce soit les réalignements électoraux, le contexte international ou la crise de la démocratie, force est d’admettre que c’est bien la médiocrité de cette campagne électorale qui est la cause de toute cette indécision. Lire la suite