La méthode Blanquer pour une école à l’ancienne ?

Le visage du bonheur. Crédits : REUTERS/Charles Platiau pour RFI

A peine remis d’un scandale sur le choix d’un chant arabo-andalou pour le cours de musique d’un collège des Alpes-Maritimes – scandale de nature à nous faire sérieusement douter de la santé mentale de notre époque – Jean-Michel Blanquer remettait les pendules des écoles à l’heure avec trois propositions rappelant les priorités de son ministère : l’interdiction des portables à la cantine et dans la cour de récréation, la généralisation des chorales dans toutes les écoles primaires et collèges et la mise en place « d’unités laïcité » (sortes de « référents laïcité » en grappes). Ces annonces sont dans la droite lignée de la politique Blanquer, faite de petites idées « de bon sens » égrenées par-ci par-là en attendant les plus gros morceaux comme la réforme du baccalauréat. Lire la suite

Publicités